Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les comédiens. Photo Jack Guerrier 2014
Les comédiens. Photo Jack Guerrier 2014

14

Victor, Louise, Lucien, Eric, Jean-Pierre, Irène, Sandrine, Robert, Rémy, Edith, Béné, Sosso… Tous !

Jean-Pierre - A force d’attendre le Rémy la faim me gagne. Je n’ai pas assez déjeuner. C’est l’estomac qui devrait faire les courses.

Victor - Voilà la troupe qui arrive… Entrez ! Entrez ! les amis, le petit ne va pas tarder à apparaître !

Louise - Il aurait pu annoncé sa nouvelle dans l’intimité, je me demande ce qu’il encore inventé… Déjà tout gamin il ne manquait pas de nous surprendre…

Sandrine - Ne te fait pas de mouron Louise, Rémy est un bon garçon, intelligent et un peu secret, ce n’est pas un défaut.

Edith - Si ça se trouve, il a fait un enfant au Brésil, il vient nous le présenter. Ou alors, il n’est pas encore né et il va naître en France ?

Louise - Tu en as encore beaucoup des inventions de cette sorte Edith ? C’est tout ce que tu trouves pour me rassurer ?

Robert - Si tu nais en France, t’es pas forcément français, il faut naître à l’intérieur d’une française.

Louise - Vous m’énerver tous les deux, je vais fumer dehors.

Béné - Je viens avec toi Louise, on fume mieux à deux.

Victor - En attendant, j’ai préparé le récepteur et le champagne.

Sandrine - La bulle de champagne, c’est la mieux habillée des bulles.

On entends une sonnerie de smartphone. Remy apparaît sur l’écran.

Louise à Rémy - Avance que je te regarde, met-toi dans la lumière. Comme tu es beau mon fils !

Victor - Bonjour mon Rémy, comme j’aimerais te serrer dans les bras.

Robert - Il est encore plus beau que le paquebot France !

Irène - Le soleil Brésilien t’as donné des couleurs, tu es aussi tentant qu’un pain d’épice.

Louise - Pas touche Irène ! Je réserve mon fils pour les plus belles filles !

Victor - Si tu nous as ramené une petite brésilienne, je sors le champagne !!! De toute manière, je sors le champagne !

Louise - Laissez-le tranquille, il ne peut pas en placer une.

Remy – Bonjour papa, bonjour maman , salut les amis ! (il prononce pa et man)

Jean-Pierre - Il paraît que tu es allé en Colombie ? Là-bas c’est le narcodollard, ici, c’est le Ricard-franc.

Victor – Alors les nouvelles ? Comment vas-tu mon fils ?

Rémy - Je voudrais juste parler une minute, j’attends quelqu’un qui doit arriver d’un instant à l’autre… Il est en retard. Justement le voilà. Approche Franck que je te présente. Ma mère Louise, mon père Victor et les amis du café.

Frank fait un signe de la main. Frank se place à côté de Rémy.

Rémy - J’ai rencontré Franck au Brésil. Nous avons travaillé ensemble sur un projet destiné aux habitants des favellas. Très vite nous sommes tombés amoureux l’un de l’autre.

Louise - Je ne sais plus quoi dire.

Jean-Pierre - Vous voyez qu’il a ramené quelqu’un d’Amérique !

Robert - C’est encore mieux que chez Universal ou Metro Goldwin, il manquerait plus que le lion attaque.

Victor - Vous ne pourrez pas avoir d’enfants ?

Franck - Nous pensons en adopter.

Louise - Pourquoi ne pas nous en avoir parlé avant ?

Rémy - Tout est de ma faute, dans le contexte du travail, on garde le reste pour soi. La vie privée reste privée. L’amour était notre jardin secret.

Victor - Je comprends, je peux comprendre. A l’usine, dans mon jeune age, les gars, les filles se mêlaient autour des distributeurs. Puis on retournait au travail, au rendement, comme si rien d’autre n’existait. On rentrait chez soi et le lendemain une nouvelle journée recommençait identique à la précédente. L’amour restait à la porte.

Jean-Pierre - On ne va pas pleurer tout de même ! C’est jour de fête !

Tous - C’est jour de fête !

Irène - Je lève mon verre à l’amour !

Tous en rigolant - Bravo Irène ! A l’amour !

Robert - Photo pour l’avenir !

Edith - On fait des photos-souvenirs, mais comme on les a perdues, on ne se souvient de rien.

Victor - Levons nos verres !.. A Rémy ! Et à Frank !

Louise – A Remy et à Frank, mon dieu je suis toute retournée…

Tous - A Rémy et à Frank !

Robert - Bon, en place pour la photo. Tout le monde est prêt ? Et vous souriez tous, on n’est pas à un enterrement !

Tag(s) : #Théâtre, #photo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :